deco
deco
top background

Historique

deco

Une idée

De 2000 à 2002, l’idée germe de créer une ONG.

Au Maroc, un couple suisse travaille dans un hôpital dans les départements physio / kinésithérapie et appareillage orthopédique. En 2005, le Ministère de la Santé évalue la qualité des services et classe ce département parmi le trio de tête au niveau national.

En Suisse, quelques amis se mettent d’accord pour un travail bénévole.

Une ONG

CTS est créée en 2002.

CTS s’oriente pour soutenir le développement de structures en faveur d’enfants en situation de handicap.

Un partenaire marocain

En 2003, CTS formalise une collaboration avec une association de parents d’enfants en situation de handicap.

Plusieurs activités seront menées, testées et ensuite décentralisées à la région.

Informatique au service d'enfants en situation de handicap

Entre 2004 et 2010, un ingénieur de CTS réunit un ensemble de programmes informatiques et éducatifs qu’il organise par niveaux et types d’activités. L’enfant peut ainsi découvrir l’utilisation de la souris et du clavier, créer, développer sa logique, calculer, apprendre de nouveaux mots… Des plans de leçons sont préparés et testés dans un atelier avec une dizaine d’ordinateurs. Des classes défilent et les enfants apprécient.

Ce matériel est introduit dans d’autres associations et des écoles primaires. Des dizaines de CD d’installation sont distribués. Des ordinateurs sont installés au domicile d’enfants en situation de handicap.

Visitez clicnact pour en savoir plus et télécharger plus de 150 activités.

Education spécialisée

Entre 2004 et 2010, CTS met une douzaine de volontaires à disposition de classes d’enfants avec des besoins particuliers. Ces stagiares étrangers séjournent de 2 à 9 mois.

CTS encourage et conseille une autre association locale qui sera à l’origine d’une licence universitaire d’éducateurs spécialisés et d’une école spécialisée pour une centaine d’enfants.

Réadaptation d'enfants présentant un retard de développement moteur (IMC)

De 2003 à 2010, des physio / kinésithérapeutes de CTS forment du personnel marocain – des agents de réadaptation – et gèrent la section « réadaptation ».
L’approche médicale évolue vers une approche plus complète de type coaching en constatant le rôle prépondérant des familles dans la prise en charge de leur enfant présentant une déficience.

Le modèle du premier centre est répété dans 4 autres villes de la région entre 2007 et 2009. CTS équipe les salles de réadaptation.

18 agents sont formés. En 2009, 11 travaillent pour 6 associations et dans 4 localités différentes. 125 enfants sont pris en charge par des structures supervisées directement par CTS et une centaine d’autres sont traités par des agents formés par CTS.

Une douzaine de familles bénéficient de visites / formations à leur domicile car l’accès régulier à un centre de réadaptation leur est impossible : éloignement géographique et moyens financiers.

Aides techniques et orthopédie

De 2004 à 2009, CTS installe un atelier de fabrication d'aides techniques et orthopédiques. CTS met à disposition un ingénieur.
L’atelier produit de l’équipement pour des salles de réadaptation –physio / kinésithérapie et du petit appareillage orthopédique. L’atelier est financièrement viable à partir de 2008.

Sensibilisation

Des réunions de discussions à thèmes sont organisées avec les parents d’enfants en situation de handicap.

Des histoires de vie sont racontées dans des brochures imagées en français et en arabe. Le contenu est transformé en vidéo et en arabe dialectal. Ces brochures et vidéos sont largement distribuées à la population, personnel paramédical et médical.

Enseignement d'éducateurs spécialisés

En 2008 et 2009, CTS anime un module d’une filière universitaire « approche global du handicap ».

Fin des activités au Maroc

En 2010, CTS cesse ses activités au Maroc et réoriente son action.

bottom background
deco deco