deco
Locaux en préparation
deco
top background

Projet Opticiens au Kurdistan

deco

L’objectif du projet «  Opticiens au Kurdistan » est de lancer une école de formation d’opticiens à Souleimaniye, dans le Kurdistan irakien.

Le projet est une collaboration entre CTS et l’ONG « Asian Renewal Incorporated – Irak » qui intervient dans un Hôpital Ophtalmologique public. Ces deux partenaires travaillent ensembles depuis de nombreuses années. CTS apporte un soutien au niveau de la gestion du projet et participe au financement.

La formation –d’une durée de 12 mois- s’adresse à du personnel avec des connaissances médicales préalables. Son format est l’apprentissage dual (par alternance, avec pratique et théorie). La formation se concentre sur la fabrication des lunettes. Il est prévu d’enseigner un premier groupe de six étudiants, d’enseigner un deuxième groupe avec un ou deux assistants provenant du premier groupe, et de superviser la formation d’un troisième groupe. Des évaluations mensuelles des connaissances et des compétences acquises sont planifiées. Des médecins ophtalmologues interviennent aussi dans la formation.

Des locaux ont été préparés pour accueillir une unité « optique » avec une salle de formation, un atelier de fabrication et un espace d’exposition et de vente pour les clients. Cette unité est appelée à s’autofinancer après la première année et à être remise au niveau technique en mains locales après trois ans. La formation devrait débuter avant fin 2016.

Le gestionnaire de ce projet est un opticien suisse expérimenté. Il a rédigé un manuel de 700 pages qui comporte de nombreuses illustrations (voir docs PDF en agglais: Lens technology et Workshop). Ce manuel est suffisamment complet pour qu’un opticien qui a suivi la formation puisse à son tour l’utiliser pour former des apprentis.

Le marché des lunettes à Souleimaniye est entre les mains d’enseignes étrangères prestigieuses ou dans celles de personnes sans formation formelle, au marché traditionnel. Il est ainsi difficile de se procurer des lunettes bien adaptées à un prix abordable. Ce projet veut pallier à ce manquement. Les plus pauvres et les services en faveur des réfugiés de la région profiteront aussi de ce service. Un service public paraît adéquat pour réaliser cet objectif.

Souleimaniye est la capitale d’une des trois provinces du Kurdistan irakien au Nord-Est du pays. La ville abrite 1,2 millions d’habitants.

Le financement de ce projet comprend l'aménagement de bâtiments, de l'équipement et un stock initial.

Vous pouvez soutenir ce projet

bottom background
deco deco